En ce vendredi 13, après une matinée de travail qui est passé assez vite avec deux heures de cours, je suis rentré chez moi, j'ai fait des poivrons farcies et j'ai regardé un épisode de Killjoys. Je suis déjà presque au bout de cette saison trois, tout à fait passionnante.

J'ai lu jusqu'à 15h puis je suis parti à la poste cherché un paquet. J'ai poireauté très longtemps parce que la femme au guichet des colis s'occupé de changement d'adresse de client de la banque postale au lieu de donner les colis. Ça m'a un peu beaucoup énervé. Je suis ensuite parti vers le cinéma où j'ai demandé à refaire ma carte, perdu ou volé il y a quelques mois. Cette fois, c'est mois qui est fait chier tout le monde car forcément, c'est le moment que l'imprimante a choisi pour ne pas fonctionner. Finalement, j'ai eu ma carte, sans photo dessus mais de toute façon, tout le monde s'en fout, ça fait bien longtemps qu'ils ne controlent plus les cartes...

Du coup, j'ai pu prendre mon billet pour aller voir Blade Runner 2049 dans une salle presque vide. J'ai bien aimé le film, même s'il ne vaut pas le premier. En fait, ce serait même un très bon film si ce n'était pas la suite d'un classique. Il y a des longueurs, c'est sur, le film aurait facilement pu être amputé d'une trentaine de minutes. A coté de cela, la photographie est magnifique, le futur reprend l'aspect ultra-pollué du premier film mais la technologie est plus clean et inspiré de la notre. J'ai adoré les références rétrofuturistes, avec des publicités pour des marques disparues ou celle pour les produits de qualité fabriqué en URSS (CCCP en anglais). L'histoire tient la route, il y a un gros rebondissement pour casser une intrigue qui avait l'air trop cousue de fils blancs, il y a un méchant charismatique (qui semble sortir du Dieu Venu Du Centaure, autre roman de Philip K Dick) mais qui au final ne sert presque à rien et il y a Harrison Ford qui cabotine en jouant Harrison Ford. Du coup, j'ai passé un bon moment et je reverais ce film avec plaisir à l'occasion.

Je suis rentré chez moi, j'ai mangé devant deux épisodes de Grimm puis j'ai été me coucher avec un supplément sur Melnibonné paru chez Mongoose et acheté en solde à vil prix.

Je me suis endormi vers 1h.

Bonne nuit @ tous !

Ghislain